05/02/2014

BLOCAGE DE COMPTE AVS A LA POSTE

INADMISSIBLE


La poste elle m’empêche de tirer de l’argent sans aucun droit pour payer mon loyer.  Le DIP participe avec le Théâtre St. Gervais à des expositions et conférences sur les Mémoires blessées. J’ai envoyé une sommation à Mme S. Sommaruga et Mr Longchamp pour réparer cette erreur. Mr F. Longchamp connaît bien mon langage lorsque j’arrive dans son bureau, son secrétariat doit s’en souvenir encore.

Comme je l’ai dit il y a quelques semaines je suis en conflit avec la Banque Cantonale. Suite à une démarche de la Banque je subis un blocage de mes cartes. Ce dernier samedi donc mes comptes personnels et d’affaires sont donc bloqués et je n’ai donc plus rien pour vivre dès le 1er février 2014. Qui bloque mes comptes cette fois ? La Confédération ? Peu importe la raison je vous explique ci-après que je suis fâché contre le Suisse et l’administration suisse qui font ces gourdes.

En 2005-6 j’ai voulu confier mon dossier à Me Poggia. Quelle fût ma surprise de recevoir une réponse après 6 mois mentionnant je n’ai pas le temps. Bon maintenant Conseiller d’Etat que répondra-t-il aux courriers qu’il recevra.

Quelques années avant j’avais écrit un courrier à Mme La Conseillère d’Etat Calmy Rey en lui demandant de détailler les revenus et dépenses de la région Champel Florissant Malagnou avec les codes postaux 1206 et 1208. Elle répondit que l’informatique n’était pas adaptée pour faire ce calcul. Quel affront à l’heure d’internet et du PC. Bref.

Quelques années encore avant introduit dans une Banque Privée franco-belge en 2001 et alors que je faisais mes 3 mois avant un engagement définitif on me proposa de me mettre sur une liste UDC Genève. Je fis la remarque suivante que je devais demander l’autorisation à la Banque étant donné cet engagement public et on me vira à la fin de mes trois mois avec effet immédiat sans explication.

Le comportement des gens Directeurs de sociétés ou d’hommes politiques est très curieux. Que vaut la démocratie en Suisse. Est-ce faire ce: faites ce que je dis et ne pas écouter les uns et les autres, moi j’ai une autre appréciation de la démocratie et suis respectueux des uns et des autres et c’est à vous de juger ces faits.

Depuis cette date 2001 on me balance n’importe quoi en arguments stériles de la part de l’administration genevoise à majorité suisse tout de même. Taxation d’office, poursuites, commination de faillite et maintenant blocage de mes comptes dont celui de l’AVS, par qui, par la Confédération via la Poste. C’est quoi au juste les mesures d’acompagnement ?

Comme je l’ai dit plus haut des intervenants viennent parler des Mémoires blessées pour des faits passés qui ont été condamnés comme inadmissibles, voir génocides.

L’exemple que je cite commination de faillite pour un montant dérisoire dû à une assurance maladie est aussi un exemple d’humiliation mais cette fois à Genève, humiliations que vivent beaucoup de genevois. Les hommes politiques, les nôtres seront-ils un jour jugés pour leur incompétence administrative et pour la Banque Cantonale de Genève de la mauvaise volonté de négocier et de la mauvaise administration dont il s’agit.

Je l’ai annoncé en début d’année, je prépare le terrain pour frapper haut et fort en 2014 et je le fais savoir que je ne veux plus me laisser faire plus laisser l’Etat et l’autorité faire n’importe quoi. Alors je commence en attaquant la poste qui bloque mes comptes sans en être personnellement avisé. C’est un vol de ma liberté c’est du viol de ma sphère privée et rappelle Eluard qui l’a dit mieux que moi, Poste j’écrirai le mot inadmissible partout jusqu’à ce que raison résonne. En plus la poste a probablement perdu un ami un client un homme honnête.

Je vais donc ce jour me plaindre à Mr François Longchamp Président du Conseil d’Etat et à Mme Simonetta Sommaruga Conseillère fédérale, pensant que le comportement de la direction n’est pas adapté à la situation et que l’administration manque de discernement dans ce cas. Ma rente AVS est inattaquable alors qui faut-il croire. Le postier l’homme politique, le banquier et on parle souvent de mesures d’accompagnement. S.V.P un peu de pratique et de bons sens. Mme Simonetta Sommaruga je demande des explications aussi.

Bloquer un compte client c’est grave.

 

Attention Mr F Longchamp vous connaissez mes réactions.      Jean Zahno

Les commentaires sont fermés.