26/02/2015

LA FRANCE VOISINE FAVORISE LES TRAINS

ENFIN LES PROJETS LA ROCHE ET THONON RECOIVENT € 72 MILLIONS AU TOTAL POUR LE RAIL


en voiture aller de Genève à Thonon prend une bonne heure, le tronçon Genève Sallanches est mieux doté avec l'autoroute et est donc moins engorgé. La densité de la population de l'autre côté de notre frontière a beaucoup augmenté ces vingt dernières années et les prix des terrains s'est envolé aussi. A l'étroit aussi dans notre canton certains Suisses s'installent plus facilement en France pour des raisons de superficie à disposition "plus grande et moins chère". par contre les transports en dehors des grands axes ont eu souvent du retard face à l'évolution du nombre d'habitants. Oui pourquoi en voiture pour faire environ 25km il faut passer 1h dans sa voiture même s'il y a de grands progrets en ce moment. Hier en lisant la TDG je vis cette annonce de budget accordé pour la ligne ANNEMASSE LA ROCHE ET THONON. Même si je ne connais pas exactement la teneur de l'utilisation des fonds pour ces projets je m'empresse de dire qu'il est grand temps et que c'est la moindre des choses de développer le secteur rail et trains de la rive gauche française proche de Genève. Il y a trente ans je disais à mon épouse, quand il y aura l'autoroute Genève Evian Martigny j'investirai à Crans Montana car l'endroit est magnifique et la distance assez courte. Mais si en plus il y a des trains réguliers pour Thonon et peut être un jour Evian Martigny alors la région sera dotée de bonnes offres de communications franco-suisses et évitera à la rive gauche de faire chaque fois Genève Lausanne Martigny au lieu de Genève Evian Martigny. Mais au fait cette fois c'est la rive gauche du lac qui gagne alors qu'il y a quelques années encore c'était toujours la rive droite française et Divonne qui gagnait?? Les temps changent mais les opportunités sont bien réelles des deux côtés. Jean Zahno La

10:00 Publié dans etranger | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.