16/04/2015

LE PRESIDENT F.HOLLANDE A COMPRIS L'ENJEU SUISSE

UN VICTORINOX, UNE ROLEX EN CADEAU OU NON A SIKA ENTREPRISE INNOVANTE MOI J'ATTENDS  


 la décision du tribunal de Thonon 1 an après mon accident. C’est long Mr le Président.

Je connais la France, l’Ain célèbre pour sa gastronomie son maïs ses poulets, la Haute Savoie célèbre avec sa montagne le Mt Blanc ses domaines skiables et pour cette main-d’œuvre importante que sont les frontaliers des deux côtés. Comme le disent eux-mêmes les vrais frontaliers ceux qui viennent du nord de la France nous donnent une mauvaise réputation, quelques-uns soutiennent même Éric.

 

Enfin reconnu comme un partenaire important, nous avons donc beaucoup de choses en commun mais aussi des contentieux  à améliorer, l’assurance maladie accident. Comment être traité au minimum comme nous le serions en Suisse serait bien un avantage plutôt que de recevoir des leçons de nos voisins.

 

J’ai passé effectivement 17 ans en France, dont 3 ans au Collège garçons de St Julien en Genevois avant de venir à Genève pour y effectuer mon service militaire. Je travaillais même dans un restaurant au col de la Faucille en zone franche pour me faire de l’argent de poche mais croyez-vous que la France me donnera 50 euros de retraite ? J’ai essayé, rien.

 

Que vont-ils discuter en douce. La fiscalité, les impôts, les infrastructures, les assainissements des rives du lac, le train, les routes les banques et lequel influencera l’autre ? Va-t-il recevoir un Victorinox ou une Rolex la montre des Présidents ?

 

La France a ses montagnes, ses touristes, ses hôtels, nous avons les nôtres, la France a son TGV, ses Rafale mais plus beaucoup de montres. Elle a de bons médecins de bonnes firmes pharmaceutiques dont SANOFI. En plus elle a un peu plus bas la Méditerranée, lieu important de tourisme.

Heureusement nous avons Locarno aussi pour son festival, Ascona et Lugano pour le lac mais pas Cannes et la Mer.

Nous avons Giocometti et pas Picasso. Notre petit train monte aussi à Jungfrau Joch, et nous avons les chutes du Rhin.

 

Jeune je suis allé à l’aiguille du Midi, à la mer de glace, c’est magnifique aussi.

 

Mais finalement je comprends pourquoi les frontaliers traversent facilement la frontière en dehors des vacances en France, la vie est quand même un peu plus agréable ici même si les dames d’origine espagnole ou autres rencontrées sur nos chemins ou dans les parcs au hasard des jours nous disent:

 

Genève n’est plus Genève d’autrefois voyant  quelque part des bouteilles laissées sur le trottoir ou sur un bout de parc.

 

Jean Zahno

 

Les commentaires sont fermés.