02/05/2015

GRAND DEBAT MUSELE POUR ELECTIONS CA AVEC TDG

POUR UNE MEILLEURE ANIMATION DU DEBAT ET POUR DE MEILLEURES PERFORMAMCES EN VDG 


La Tribune de Genève est un journal de référence. Pour 9 candidats en présence c'était une occasion de connaître de comprendre de laisser parler ces 9 candidats avec leurs points forts, mais ils ont été muselés, dommage.

Je suis venu en retard ne pouvant pas me rendre à l'heure au débat. Ce que j'y ai vu ce n'était pas une promotion pour les bons candidats, c'était une série de questions MAH POPULISTE CULTURE SPORT sans

direction aucune. J'avoue que je me suis perdu dans mes pensées surtout après mon traumatiste vécu il y a un an.

Revenons un peu au débat, lorsque l'on a parlé réduction d'impôt lorsque j'ai entendu parler d'emplois à sauver, j'ai applaudi. Mais lorsque j'ai entendu dire (fait parti du patrimoine pour l'hôtel Métropole) de chambres à rénover Métropole lorsque j'ai entendu dire nous n'avons plus les moyens de rénover les  appartements de la Ville de Genève, je voulais siffler mais le futur conseiller municipal UDC est bien éduqué, on ne siffle pas, ceux qui font siffler les oreilles ce sont bien ceux qui gèrent mal la ville.

Certains disent la Ville ne vend pas ou d'autres choses aberrantes, c'est bien pour cela que des citoyens quittent chaque année la VDG.

EN Résumé on nous dit que l'on a une dette considérable, que l'entretien des bâtiments n'est pas assuré pour les logements dont la VDG est propriétaire, s'il n'y a pas une hausse de loyer, que le budget culturel est très important et qu'il faudrait récupérer auprès des autres communes.

Personne ne dit qu'il y a peut être trop de fonctionnaires par endroit et pas assez dans d'autres, que le répondeur automatique est trop souvent utilsié.

Pendant ce temps le fonctionnaire a peut être le temps de réfléchir et de constater que l'autre commune fait mieux qu'elle avec le même budget.

 Jean zahno

Les commentaires sont fermés.