30/01/2016

OFFICE DES POURSUITES

Un relevé des poursuites de fin d’année est indispensable pour chaque citoyen.

Dans une banque chaque client reçoit en fin d’année sauf quelques exceptions, un relevé de compte

Indiquant le montant l’intérêt et il y a des normes pour le faire.

La Ville elle ou le Canton de Genève ne le font pas pour les poursuites. Mauvaise gestion ou pourquoi l’OPF n’y serait pas obligé. Oui un relevé des poursuites payant peut se demander à la demande. Mais les poursuites augmentent de manière disproportionnée dues aux loyers exagérés aux importantes factures de téléphone mais surtout avec l’assurance maladie obligatoire. Le travail lié à une poursuite est considérable.

Envoi, réception, opposition, attente à la poste, renvoi et contentieux.

Il serait grand temps de gérer La ville et le Canton comme on doit le faire.

En plus ces chiffres sont indispensables pour savoir ce qui se passe dans la cité.

Jean Zahno

Le 29.1

 

Commentaires

Ce qui serait indispensable aux poursuites avant tout relevé se serait d eviter l endettement permanent des personnes.
Je m explique : lorsque vous devez une facture ca va. Mais si par exemple vous vous retrouvez avec un salaire bas et que vous devez payer plusieurs factures on fera un etat des vos depenses a savoir:
- loyer
- assurance maladie
- vehicule/abonnement
- a cela on rajoute un entretien de 1100.- (environ)
Ce total donnera ce que la personne a droit. Le reste sera saisi.

N avez vous rien remarqué ? Les impots ne sont pas pris en compte. Tte personne qui se retrouve aux poursuites n aura jamais ses imoots pris en compte dans son calcul. Alors comme je disais lorsque l on a une facture ca va mas des que l on arrive a d autres sommes la spiral de l endettement par les impots est infernal. C est un service qui donne du travail et fait gagner de l argent donc il faut le conserver. Cela dit bcp d entreprise apres paiement n enleve pas la poursuite et l effort doit etre fait par la personne poursuivie de demander le classement par l entreprise en prsentant la preuve.

Écrit par : plumenoire | 30/01/2016

Pas sûr de bien comprendre votre démarche: Souhaitez vous que l'OFP remette au canton ses statistiques annuelles ? Ce qui est surement déjà le cas.

Ou demandez vous d'envoyer a chaque résident genevois un "relevé annuel" a toutes fins utiles ?

Vu les couts de cette opération (des semaines homme de fonctionnaires plus l'affranchissement de centaines de milliers de courriers) par rapport a son utilité pour une majorité de gens sans poursuite et qui n'ont rien demandé. Je n’appellerai pas ça "gérer comme il se doit" !

Mais vous trouverez certainement un écho favorable du côté de vos amis socialistes, toujours prêt a alourdir un peu le fonctionnement de l'état.

Écrit par : Eastwood | 30/01/2016

Les commentaires sont fermés.