09/10/2017

OPF IL MANQUE FR 100000 DANS L'EVALUATION DU BIEN A VENDRE?

PAR CONTRE LES FRAIS DE POURSUITE ET DE LA DETTE D'ORIGINE SONT MULTIPLIES PAR CINQ?'


Ci-après un exemple. Une agence immobilière avec pignon sur rue à Montana loue mon appartement Fr 1200 mensuel pour 1 an. Pour se faire l’agence prend une caution de 2 mois soit Fr 2400 et étant propriétaire elle me fait co-signer le bail. La caution a été versée sur le compte de l’agence auprès d’UBS. La locataire quitte l’appartement 6 mois après mais la caution n’est pas restituée immédiatement pour des problèmes de gestion administrative taxe de séjour et autres petits frais à régler.

Un avocat local prend l’affaire et après quelques mois m’attaque en justice. Je fais pression pour que l’agence restitue l’argent ce qui a été fait mais avec une pénalité de Fr 900 pour des services et frais de correspondance donc des frais d’administration lesquels ne me concernaient pas mais prélevés par l’agence.

Un premier jugement contre moi me rend responsable de la situation et me demande de rembourser ce montant plus des frais de justice alors que je n’ai jamais touché d’argent.

J’ai tout d’abord tardé à liquider cette affaire pensant vraiment que je n’étais pas concerné. L’avocat m’a ensuite menacé de vendre mon appartement pour couvrir la dette de la titulaire de l’agence et les honoraires d’avocat plus des frais. L’affaire est ensuite inscrite à l’OPF de Genève qui délègue à Sierre la compétence d’abord pour une saisie puis pour une vente aux enchères.

Ayant eu une offre d’achat pour mon appartement Il y a peu de temps 5 mois environ je fais une proposition par fax à cet avocat pour demander une réduction de frais avant liquidation, car je veux passer à autre chose. Sans réponse à ce jour je verse toutefois le montant du ler jugement avec frais supplémentaires pour quelques rappels soit Fr 2415 payés à l’OPF Genève.

Ensuite l’OPF Genève n’étant pas capable de me donner une situation exacte des frais, je m’inquiète et file à Sierre pour avoir les explications de ces frais. Mama Mia quelle surprise. Je constate que l’OPF de Sierre a prélevé plus de Fr 1000 pour dire que mon appartement est évalué à Fr 132000 alors qu’il vaut 230000 même la photo est une belle copie.

Au départ    UN LITIGE QUI NE ME CONCERNE PAS FR 900 PLUS FRAIS 

maintenant  A L’OPF FR 4900. Ayant payé 2415

                   LES FRAIS SUIVANTS RESTENT ENCORE OUVERTS

INTERETS FR 848 FRAIS DE POURSUITE FR 1222 FRAIS DE JUSTICE FR 300 ENCAISSEMENT 11

TOTAL FR 2382 les justificatifs ne sont pas complets pour ne pas être méchant.

Je me pose la question sur la responsabilité de l’Etat pour ce genre d’affaire laissée sans contrôle je pense que ça arrange tout le monde. Est-ce que je dois m’acquitter de ces frais, est-ce que je peux les contester compte tenu de l’exagération de ceux-ci ?

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.