bêtises au PARC BERTRAND ET au PLATEAU DE CHAMPEL

51 arbres plantés dans l'un 137 dans l'autre

Attention aux objectifs de l’un et à l’exécution de concours pour l’autre.

Je passe souvent dans ce magnifique parc et y vois des améliorations d’infrastructures mais parfois de grosses bêtises aussi. On dit avoir planté 51 arbres dans le parc. Une bonne idée je pense. Mais en passant je constate des erreurs de la part de ceux qui exécutent le travail pourquoi ?

Proche de l’école Bertrand on a planté des pins dont un ou deux même trois sont très proches de très grands arbres. C’est à mon avis remplir sa mission dans la dépense du budget mais pas celle de l’utilité et du choix de l’endroit. Il y a en effet tellement d’endroits qui seraient mieux adaptés pour planter des arbres sous lesquels les visiteurs autres que (promeneurs de chien) pourrait s’assoir sur un banc à l’ombre d'un arbre et lire un bon livre.

Les autres arbres fruités plantés au parc sont osés mais une opportunité de montrer au public des epèces d'arbres fruitiers différents.

Quand au Plateau de Champel l’espace réalisé pour la forêt de chênes qui cache la gare semble être apprécié par les habitants proches mais finalement les espaces globaux des grands escalators en rapport au nombre d’utilisateurs entrée sortie des passagers sont vraiment disproportionnés à certains moments de la journée, peut être une œuvre d’art mais combien de temps tiendra-t-elle sans être revue ???  

 

 « prenez soin de vous ».

Jean zahno

 

Lien permanent Catégories : Genève 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.